« LE CARNAVAL | Main | Le Carnaval italien »

GENERALITES SUR L APOKREA (CARNAVAL) EN GRECE

Les semaines de carnaval (apokriés) sont des périodes de divertissement et de joie. Ce sont une des plus belles fêtes et une des préférées de toute l'année. Elles sont liées depuis l'antiquité à la fête et au déguisement.

Les racines de ces manifestations se situent dans la Grèce ancienne, dans l'adoration du dieu Dionysos, à l'époque des 12 dieux de l'Olympe. Dionysos était le dieu de la fertilité et les Grecs anciens l'honoraient lors de grandes célébrations, les Dionyssia (Διονύσια). Pendant ces célébrations, dans l'Athènes antique, il y avait une parade d'un char. Le char était suivi de danseurs et de chanteurs déguisés et maqués qui chantaient des chansons satyriques.

C'est à cette époque que la morosité hivernale succède à la joie du renouveau de la nature, du printemps, du démarrage des plantations. Les manifestation de gens déguisés se déroulaient pour se déjouaient les mauvais esprits qui gardent la terre mortes jusqu'à ce qu'elle soit incitée grâce à la "magie" des hommes, c'est-à-dire quand les plantes poussent, germent et que les sortent.

La semaine de carnaval est étroitement liée en Grèce à la fin de l'hiver et au début du printemps. Le mot "Apokria" (αποκριά) traduit par semaine de carnaval, les grecs désignent de façon plus large la période de trois semaines précédant du carême (Megali sarakosti - Μεγάλη Σαρακοστή) , le célèbre carnaval grec (Triodio - τριώδιο).

Les trois dimanches qui clorent chaque semaine du triodo (carnaval grec) ont pour nom :

le dimanche du Débauché (Kyriaki tou Assotou - Κυριακή του Ασώτου) ,

le dimanche d' Apokréo (Kyriaki tis apokréo - Κυριακή της Απόκρεω) nommé aussi petit Carnaval (mikri apokria - μικρή αποκριά)

et le dimanche du Tyrofagou ( mot à mot "mangeur de fromage" - Κυριακή της Τυροφάγου) dit aussi Grand Carnaval (Mégali Apokria - Μεγάλη Αποκριά).

Le mot "Apokria" signifie "abstention