« mars 2009 | Main | mai 2009 »

avril 30, 2009

L'église Sainte Croix de Jérusalem à Rome.

L’église Sainte Croix de Jérusalem est située à proximité du Latran, dans le Sud Est de la ville. Elle fait partie des 7 basiliques de pèlerinage de Rome. Elle abrite les reliques de Sainte Hélène, mère de l'empereur Constantin le Grand.

facade-santa-croce-gerusalemme.jpg

L'histoire de la basilique Santa Croce in Gerusalemme remonte à la période impériale, ce qui en fait l'une des églises les plus anciennes de Rome. En effet, Sainte Hélène mère de l'empereur Constantin (qui sera le premier empereur à se convertir au christianisme sur son lit de mort) avait son palais à cet emplacement. En 329, Sainte Hélène est de retour d'un pèlerinage à Jérusalem d'où elle a rapporté, entre autres, un fragment de la croix sur laquelle le Christ avait été crucifié. Elle meurt la même année et Constantin décide de transformer une partie du palais en église pour y abriter les reliques trouvées par sa mère.

reliquaire-sainte-croix-jerusalem.jpg

reliquaire-santa-croce-gerusalemme.jpg

Cette église primitive est fortement remaniée au XIIème siècle sous le pape Lucius II qui la transforme en édifice roman, dont nous pouvons encore admirer le beau campanile. Son aspect actuel date du XVIIIème siècle sous le pontificat de Benoît XIV qui fait ajouter la belle et originale façade Baroque.

La façade de l'église Sainte Croix de Jérusalem est surmontée de plusieurs statues, à gauche celle de Sainte Hélène portant la Vraie Croix, à droite l'empereur Constantin et les 4 évangélistes.

sainte-croix-jerusalem.jpg

A l'intérieur, l'église Sainte Croix de Jérusalem présente un plan à trois nefs. Les colonnes de granit que l'on voit sont encore celles de la basilique primitive, les autres ont été murées.

interieur-santa-croce-gerusalemme.jpg

On discerne néanmoins encore le plan primitif. Le sol est particulièrement beau, de style cosmatesque.

benq 028.jpg

Dans le cœur, une magnifique fresque de la fin du XVème siècle illustre la découverte de la vraie croix par Sainte Hélène, représentée sous forme de bande dessinée.

fresque-sainte-croix-jerusalem.jpg

benq 016.jpg

benq 019.jpg

benq 042.jpg

benq 052.jpg

benq 009.jpg

mariarosa.mazzola@istruzione.it

Le Musée National des Instrument de Musique

benq 012 modifi 2.JPG

benq 055.jpg

benq 057.jpg

benq 060.jpg

Le Musée national des instruments de musique se trouve sur la Place Sainte Croix de Jérusalem, à la gauche de la basilique.

facade-santa-croce-gerusalemme.jpg


Le musée conserve une collection unique des instruments de musique (environ 3000 pièces, dont seulement huit cent d'entre eux sont vulnérables), de l'antiquité à l'ensemble de la dix-huitième siècle. Des pièces du musée sont les fameux "Barberini harpe"

benq 161.jpg

strumenti-musicali3.gif

des outils appartenant à Benedetto Marcello et le piano de Bartolomeo Cristofori de Padoue, l ' "inventeur" de cet instrument.

benq 101.jpg

benq 100.jpg

Le musée a été créé en 1964 et se compose de plusieurs acquisitions, dont la plus remarquable collection est la collection de Monsieur Evangelista Gorga et déplacé à l'État dans 1950. Evan Gorga est né en 1865 et a été le premier interprète de Ridolfo en Bohème de Puccini au Teatro Regio de Turin en 1896. Passé - après seulement cinq ans - de sa célèbre carrière dans ce qui était sa vraie passion: la collecte. Evan Gorga avait trente collections d'éléments disparates, mais certainement la collection des instruments de musique étè la plus important. Evan Gorga est décédé en 1957 à 92 ans et dans l'extrême pauvreté. La culture italienne a, pour lui, une infinie gratitude pour avoir contribué à la préservation du patrimoine artistique et culturel qui, autrement, auraient disparu .

benq 061.jpg

benq 072.jpg

benq 080.jpg

benq 084.jpg

benq 109.jpg

benq 112.jpg

benq 074.jpg

benq 115.jpg

benq 116.jpg

benq 117.jpg

benq 119.jpg

benq 123.jpg

benq 131.jpg

benq 152.jpg

benq 174.jpg

benq 175.jpg

Le musée a également des sections pour les instruments de musique populaire du monde et d'instruments-jouets.

benq 190.jpg

benq 195.jpg

Ce musée offre l'occasion de voir comment un instrument de musique est un point de rencontre entre l'évolution technologique de la société et de l'évolution de son goût et sa culture.

avril 08, 2009

J O Y E U S E S P A Q U E S

carte175342777[1].jpg

paques_11[1].gif

paques_10[1].gif

avril 05, 2009

Joyeuses Paques!!

fondpaque001.jpg


paques.jpg


paques_joliecarte1.jpg


paques_joliecarte6.jpg


avril 04, 2009

LA PEINTURE DE DALI

Download file

MUSEE NATIONAL D ATHENES

Le MUSEE ARCHEOLOGIQUE NATIONAL d'Athènes est tout simplement le plus riche musée au monde en ce qui concerne sa collection d'antiquités grecques. Dans une cinquantaine de salles sur 2 étages et un atrium, sont rassemblés des objets qui proviennent de tout le pays : de bijoux mycéniens en or jusqu'à l'art cycladique, en passant par différentes collections de céramiques et vases ainsi que de nombreuses joailleries de diverses époques, vous trouverez une riche collection d'objets hétéroclites. Il est intéressant de savoir que les décors des poteries ont fourni aux historiens de nombreux renseignements sur la culture de la Grèce antique. L'étude méticuleuse de l'évolution des styles a permis de les situer dans le temps et d'être en mesure, par la suite, d'utiliser les tessons pour dater les sites de fouilles et les objets découverts.


Parmi ce que nous avons le plus apprécié, les nombreuses statues permettent de comprendre l'évolution de la sculpture :


Ci-dessous, la photo d'un KOUROÏ (adolescent nu) est typique des premières réalisations des artistes grecques et l'ART ARCHAÏQUE. Il s'agit d'une stèle funéraire mesurant presque 2 mètres et datant de 530-520 av JC. La pose est inspirée des modèles égyptiens : pied gauche légèrement en avant, bras le long du corps, les poings serrés. Ici, les grecs cherchent à vénérer la beauté masculine avec une volonté d'atteindre la perfection. Les cheveux portent encore quelques traces de peintures. Non loin l'un de l'autres, 2 kouros presque identiques mais dont la réalisation les sépare de quelques années montrent cependant plusieurs différences minimes mais non négligeables : sur le premier, le lobe des oreilles ressemble à un chapiteau ionique, quant aux bras, ils sont collés au corps...

Progressivement, le mouvement va animer les réalisations; l'évolution des techniques va permettre de détacher les membres du corps ou de remplacer le marbre par du bronze.


La photo ci-dessous représente une statue dont le sujet serait "POSEIDON DE L'ARTEMISSION" selon les archéologues grecs ou "ZEUS" selon les archéologues français. Aujourd'hui, la première hypothèse semble la plus acceptée.
Haute de 2,09 m, son bras droit aurait tenu un trident pendant que son bras gauche est tendu vers la cible.
De par l'impression de mouvement recherché par l'artiste,
le personnage est en léger déséquilibre...
Remarquez la sérénité du visage et la puissance exprimée par l'ensemble du corps.
Cette statue fût remontée du fond de la mer en 1928.
Sa réalisation est estimée vers 460/450 av JC.

LE MUSEE NATIONALE D ATHENES

National-Archaeological-Mus_0_middle[1].jpg

Musee%20archeo%20Athenes[1].jpg

Eh oui, il y avait plein de créatures étranges dans la mythologie... comme cette sirène, mi-femme, mi-oiseau

Musee%20archeo%20sir%3F%3Fne%209[1].jpg

Une de mes sculptures préférées, très amusante : Pan veut mettre la main sur Aphrodite, qui se défend à l'aide de sa sandale... Eros intervient pour le gronder

Musee%20archeo%20Aphrodite%208[1].jpg

De l'âge classique (5e siècle), nous est parvenue toute une série de dieux et de déesses, comme le célèbre Zeus, ou Poséidon, en provenance du Cap Artemision

Musee%20archeo%20Poseidon%2010[1].jpg

AFRODITE ET ATHENA

Musee%20archeo%20Aphrodite%207[1].jpg

Musee%20archeo%20Athena%206[1].jpg

View image

Musee%20archeo%20Athenes%205.jpg

Sculture archaique 8e-6e siecle av. J.C :LE KOUROS, LA KORI

Musee%20archeo%20Athenes%204[1].jpg

Musee%20archeo%20Athenes%203[1].jpg

avril 01, 2009

Maria Callas et Athènes


2007: dans un bâtiment de place Syntagma à Athènes, l'exposition dédiée à Maria Callas du Parlement Grec, à 30 ans de la mort.

2007: in un edificio di piazza Syntagma ad Atene, la mostra dedicata a Maria Callas dal Parlamento Greco, a 30 anni dalla morte.